DSC03321

A la maison, on ne perd pas de temps pour attaquer les petits plats d’hiver dès que la météo commence à changer. Donc c’est parti avec une blanquette de veau !

Les ingrédients :

Pour 6 à 8 personnes – Temps de préparation 15 mn - Cuisson 2 heures

1.5 kg de veau (poitrine épaule quasi collier)
300 gr de carottes
600 gr de pomme de terre ferme (amandine)
1 oignon
2 poireaux
2 branches de céleri
2 gousses d’ail
1 bouquet garni  (laurier thym romarin)
Quelques clous de girofles
Sel, poivre fraichement moulu
Facultatif : Champignons de paris, Haricots verts

Pour la sauce :

50 gr de beurre
50 gr de farine
1 litre de bouillon de cuisson
1 jaune d’œuf
20 cl de crème fraîche liquide à 30 % MG
muscade, sel et poivre du moulin

La préparation :

Couper en portion de 50 gr le veau si votre boucher ne l’a pas déjà fait. Ne pas dégraisser en excès.
Couper les oignons, ail, poireaux, céleri, et carottes en morceaux.

Placer votre viande et les légumes coupés dans un grand faitout. Verser de l'eau froide à hauteur - la viande doit toujours être immergée.
Porter à faible ébullition et ajouter dès le début du bouillon, le bouquet garni et 3 ou 4 clous de girofles.

Laisser cuire à tous petits bouillons pendant environ 1h30 de façon que l’écume retombe naturellement. Ajouter éventuellement de l'eau en cours de cuisson pour que la viande soit toujours immergée. Couvrir mais pas complètement votre faitout. Saler à mi cuisson.
Au bout d’une heure ajouter les pommes de terre épluchées et coupées.

En fin de cuisson, vérifier que votre viande se coupe facilement (presque à la cuillère !) et prolonger la cuisson  si nécessaire.
Séparer la viande et les légumes du bouillon qui doit être limpide.
Garder les viandes et les légumes au chaud avec une louche de bouillon pour éviter le dessèchement.

Préparer le roux : faire fondre doucement le beurre, puis ajouter la farine et mélanger sur feu très doux. Verser le bouillon petit à petit hors du feu et faire épaissir sur feu moyen sans cesser de remuer au fouet. Ajouter sel, poivre du moulin et muscade. Goûter et rectifier l'assaisonnement. Lier au dernier moment avec un mélange crème jaune d’œuf et arrêter la cuisson.

Placer votre viande et les légumes dans un plat et napper de votre sauce au dernier moment. Ici nous avons accompagné cette blanquette de riz plutôt que les pommes de terre.
Il peut être ajouter du citron dans la sauce, mais attention avec la crème chaude : tout risque de tourner !

Avec le bouillon restant, réchauffer le, ajouter une poignée de pâtes vermicelles et voilà l’entrée de votre repas !

DSC03319